En quoi une collaboration Beelse et F3DF peut aider les industriels à répondre à leurs enjeux de transformation numérique ?

Cloud manufacturing

En quoi une collaboration Beelse et F3DF peut aider les industriels à répondre à leurs
enjeux de transformation numérique ?

Permettre aux entreprises de renforcer leur compétitivité, avec en ligne de mire l’Usine 4.0, nécessite une stratégie d’accompagnement. Le gouvernement français l’a bien compris, et a annoncé des mesures dans ce sens, notamment en investissant 500 millions d’euros. F3DF et Beelse s’inscrivent aussi dans cette dynamique, en décidant d’unir leurs forces pour proposer une démarche commune au service des industriels.

F3DF, le spécialiste de la formation

A travers les formations d’e-learning de F3DF, les industriels peuvent évaluer les potentiels des nouvelles technologies, notamment grâce aux éclairages d’experts comme Beelse. Se former aux logiciels de CAO grâce à F3DF, c’est pour certains l’opportunité de concevoir autrement afin de s’orienter vers la Fabrication Additive (FA), c’est-à-dire l’utilisation des technologies d’impression 3D à des fins de production. Les sociétés manufacturières qui s’intéressent de près à la FA peuvent avoir besoin de compétences externes pour mener à bien ce challenge de transformation digitale.

L’offre d’accompagnement : éligibilité des projets à la FA ?

Pour apporter une réponse aux enjeux de ces entreprises, F3DF et Beelse collaborent sur un accompagnement dédié à l’industrialisation de pièces par FA. Cet accompagnement, réalisé par les experts en impression 3D de Beelse, permet de déterminer au cas par cas la pertinence de l’utilisation de la Fabrication Additive. Il s’articule autour d’un projet pilote ou POC (preuve de concept) défini sur un cas concret d’une pièce, choisie par l’industriel, et destinée à la production en FA. Il comprend une dimension managériale à la fois avec la constitution d’une équipe projet, et également avec la mise en place d’indicateurs ROI pour mesurer la pertinence de la FA dans un cadre précis. Il peut aller jusqu’à la réalisation d’un POC, une preuve de concept. Une fois les étapes précédentes validées, l’industriel a la possibilité d’intégrer facilement la Fabrication Additive comme un moyen de production à part entière en bénéficiant de la solution Beelse pour produire, sans forcément investir dans une machine.

Beelse, une solution globale pour structurer la chaîne de valeur grâce au cloud manufacturing

Le Cloud Manufacturing permet à l’industriel de piloter par internet sa production sur des moyens de fabrication internes et externes.
Les entreprises utilisent la solution Beelse comme entrepôt virtuel pour la réalisation en FA d’outillages, de pièces de maintenance ou de pièces série.
L’ADN de chaque pièce, inscrit sur la plateforme logicielle, offre une garantie de qualité identique à chaque production, indépendamment du lieu de fabrication.

Pour faire monter en compétence ses utilisateurs, Beelse s’appuie sur les formations CAO de F3DF consacrées à la modélisation 3D spécifiquement dédiée à la FA.
La collaboration de F3DF et Beelse apporte une complémentarité sur les enjeux de déploiement de la fabrication industrielle, en renforçant la compétitivité des entreprises françaises.

#Frenchtech #Frenchfab #Usine4.0 #Industriedufutur

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *