Le BIM : l’avenir du bâtiment

Cet article constitue une introduction au BIM (Building Information Modeling), que nous vous proposons d’entamer par une courte vidéo de présentation réalisée par Autodesk, éditeur de logiciels 3D.

Qu’est-ce que le BIM ?

Imaginé aux Etats-Unis, le BIM (Building Information Modeling) est une méthode de travail qui a révolutionné le secteur du bâtiments à une échelle mondiale vers la fin des années 2000. Vous la trouverez la plupart du temps en anglais, mais elle est parfois traduite en français par « Modélisation des Données du Bâtiment« .

Le BIM peut se définir comme une maquette numérique, contenant des informations structurées, qui améliore la communication et la gestion des projets de constructions d’infrastructures. Elle se compose souvent d’un ensemble d’outils, de processus et de logiciels qui facilitent la communication entre les différents acteurs du projet. Pour faire simple, le BIM est la méthode qui permet le partage de toutes ces données tout au long de la « vie » d’un bâtiment ou d’une infrastructure depuis sa construction en passant par son utilisation et jusqu’à sa démolition.

Afin de mieux comprendre la valeur ajouté de BIM, voici le 3 schémas proposé par Autodesk.

Les avantages du BIM et de la 3D pour vos projets immobiliers

La maquette numérique utilise généralement la technologie 3D, pour illustrer les paramètres et les caractéristiques importantes lors de la conception de l’infrastructure. Grâce à la modélisation de 3D bâtiments, le BIM permet de faire des simulations (évolution d’un bâtiment, vieillissement des matériaux…), de mieux prévoir les budgets, ou encore de visualiser correctement les besoins énergétiques et matériels.

Grâce au BIM, on peut par exemple détecter les éventuels problèmes bien en amont dans les productions de mise en chantier, rendant ainsi des infrastructures de meilleures qualités. Mais il apporte plus globalement une valeur ajoutée aux projets, notamment en permettant aux équipes de mieux concevoir et communiquer, ou de mieux comprendre les données tout au long du cycle de vie des projets. La méthode BIM comporte donc de nombreux avantages, qu’ils soient économiques, écologiques ou même sociales.

A quel logiciel se former pour utiliser le BIM dans vos projets immobiliers ?

Les éditeurs de solutions BIM les plus connus sont probablement Nemetschek, Autodesk, Tekla et Bentley. Ils sont à l’origine des logiciels les plus répandus du marché, que sont Revit, ArchiCAD, Tekla Structures et Vectorworks.

Tekla propose notamment des logiciels de thermique et de structure qui peuvent visuellement calculer les besoins en matériel, le meilleur emplacement et l’installation du bâtiment. Quant à ArchiCAD, c’est un logiciel d’architecture qui permet de créer entièrement les plans d’un bâtiment en 3D. Son concept innovant de Virtual Building fait son succès : ici, tous les détails, les perspectives et images de synthèse sont à la portée du chef de chantier, de l’architecte et de toutes les personnes coopérant au projet.

BIM Travaille Collaboratif

Tekla promeut une approche ouverte de la modélisation de l’information du bâtiment

Tous ces logiciels ont chacun leurs spécificités, qui permettent d’améliorer l’efficacité des équipes, de réduire les coûts et d’atteindre les objectifs plus rapidement. Les débouchés de formations à des logiciels comme Revit sont donc importants, et devraient encore se développer dans les années à venir.

Le BIM se veut être une méthode « quasi universelle ». Si tous les acteurs de la chaîne de construction doivent l’utiliser, tous doivent pouvoir également le lire. Le recours à un éditeur de logiciel largement répandu améliore donc les échanges entre les différents acteurs des projets BIM, et donc leur efficacité.

Mais pour assurer l’interopérabilité des données, au-delà des conflits d’éditeurs, le BIM a adopté un format unique. On utilise le format IFC (Industry Foundation Classes), qui améliore le partage des données entre les différents logiciels. Ce format, qui peut être considéré comme OpenBIM, a su s’imposer comme une norme dans le milieu.

Open BIM = Industry Foundation Classes

La méthode BIM joue un rôle essentiel dans le développement d’infrastructures et est considérée comme une solution d’avenir par la majorité des acteurs du secteur du BTP et de l’Architecture. Aujourd’hui, elle est d’ailleurs encouragée par différents gouvernements mondiaux. Nous avons donc développé un programme de formations complet pour accompagner les entreprises et les salariés dans l’évolution de leurs métiers. Si ce domaine vous intéresse, découvrez nos formations chef de projet BIM.

3 réponses
  1. Tighilet
    Tighilet dit :

    Bonjour,
    je suis actuellement a la recherche d’une formation sur le BIM dans le cadre d’un CIF .
    Pourriez vous m’informez d’éventuelle formation.
    merci
    cordialement,

    Répondre
  2. Jean Boucher
    Jean Boucher dit :

    Effectivement les solutions proposées par Autodesk s’imposent petit à petit pour le BIM à tous les niveaux de conception des batiments : c’est la solidité et l’utilisation de cette chaine qui permet à tous les intervenants de parler le même langage et d’optimiser la construction et l’exploitation.
    Je recommande comme vous de profiter de formations certifiantes offertes par les entreprises, c’est un plus indéniable pour le futur !

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *