Impression 3D SLA : quelle résine choisir pour du prototypage fonctionnel à fortes contraintes ?

resine-prototypage-fonctionnel-fortes-contraintes

Pour du prototypage fonctionnel, la technologie SLA est conseillée, et plus particulièrement avec une résine de la gamme Tough & Durable de Formlabs pour l’impression 3D de pièces devant allié flexibilité et résistance. On trouve au sein de cette gamme deux résines qui ont attirées notre attention : la Tough 1500 et la Tough 2000. Leurs caractéristiques sont différentes et peuvent influencer votre choix selon l’usage que vous en ferez. Nous avons donc souhaité vous soumettre quelques informations afin que vous puissiez définir quelle résine choisir pour du prototypage fonctionnel à fortes contraintes en impression 3D SLA.

La Tough 1500 est recommandée pour :

  • Prototypage,
  • Assemblages fonctionnels,
  • Assemblages par encliquetage,
  • Charnières,
  • Gabarits et fixations.

En revanche, certains usages de cette résine doivent être évités pour un rendu conforme à vos attentes. La Tough 1500 n’est par exemple pas recommandée pour :

  • Des applications sous hautes températures

  • Des pièces comportant des détails fins

Quant à la résine Tough 2000, elle s’avère idéale pour :

  • Des prototypes solides et rigides

    Tels que des boîtiers, enceintes, gabarits et dispositifs de fixation, ou encore des connecteurs mécaniques et prototypes soumis à l’usure.

  • Des gabarits et accessoires nécessitant une déflexion minimale,

  • La simulation de la résistance et de la rigidité de l’ABS.

En raison de sa résistance élevée, la résine Tough 2000 peut supporter des contraintes plus importantes que la résine Tough 1500 et conservera mieux sa forme sous des pressions importantes. Cette information est facilement accessible grâce à la nomenclature de cette gamme Tough et Durable, le 2000 de Tough 2000 exprimant la résistance en mégapascal (Mpa). Ainsi, la Tough 2000 résiste à une pression de 2000 Mpa, tandis que la Tough 1500 cèdera au-delà de à 1500 Mpa.

Par conséquent, selon l’importance des contraintes que vous ferez subir à vos pièces imprimées en 3D, la résine utilisée devra varier. Pour des contraintes très fortes, préférez la Tough 2000, qui permettra la production de pièces en 3D qui se plient considérablement avant de se rompre.