Orthèses et prothèses : quand l’impression 3D vient au service du bien-être des patients

Orthèse-prothèse

Pour les orthésistes et prothésistes, l’impression 3D permet de maîtriser les coûts et de faire des orthèses et prothèses pour des utilisations de longues durées, mais elle joue aussi un rôle psychologique important pour les patients. Grâce à l’impression 3D, il est possible de fabriquer des orthèses et des prothèses uniques et esthétiques, loin des dispositifs médicaux standardisés.

L’impression 3D au service du confort de vie des patients

Quand les patients ont un enjeu de confort, l’impression 3D offre une excellente alternative aux dispositifs médicaux standards. Produire un casque de plagiocéphalie en 3D, par exemple, permet de réduire son poids au maximum, et de le rendre évolutif.

Lorsqu’un professionnel en vient à poser une prothèse ou une orthèse, c’est que le patient est dans une période compliquée de sa vie, et tout ce qui peut lui apporter du réconfort est le bienvenu. L’impression 3D offre un peu de ce confort, et permet aux porteurs et porteuses d’orthèses et de prothèses de mieux vivre avec ce dispositif médical. L’aspect cosmétique d’une orthèse ou d’une prothèse participe au rétablissement psychologique des patients, leur personnalisation pouvant même apporter une certaine fierté à la personne qui la porte, au même titre qu’un tatouage.

ortho

Orthoprothésistes, évitez la « vallée de l’étrange »

Il est important d’éviter à tout prix aux patients le regard scrutateur d’un entourage plongé dans ce que le roboticien japonais Mori Masahiro qualifie de vallée de l’étrange. Il est plus sain d’imprimer en 3D une prothèse personnalisée dont le patient sera fier et assumera, que de tenter d’imiter le réel au risque que celles et ceux qui l’observent se demandent si elle est réelle ou pas.

En orthopédie pédiatrique, le fait de s’appuyer sur les couleurs des super-héros préférés des enfants est par exemple un bon moyen de leur permettre d’accepter leur handicap. Plutôt que de cacher leur prothèse, ils l’exhibent, crânent même.

Aujourd’hui, la tendance chez les patients va donc vers le fait d’assumer une prothèse. Le dispositif médical est désormais pourvu d’une nouvelle fonction esthétique.

Le prix du bien-être des patients.

Les prix associés à des prothèses ou orthèses personnalisées sont souvent bien supérieurs à des dispositifs médicaux classiques, cependant ces coûts apparaissent proportionnés au confort de vie gagné par les patients pendant des années ensuite. Les témoignages des personnes qui portent des orthèses ou des prothèses lourdes laissent à penser que les bienfaits d’un dispositif médical esthétique et confortable sur le long terme valent l’investissement que cela induit.

Un projet ? Parlons-en !