Comparatif Tough 1500 et Tough 2000 : quelle résine choisir pour votre impression 3D SLA ?

contraintes-deformation-resine-impression-3D-sla

Nous avions déjà évoqué dans un précédent article sur le choix de résine pour l’impression 3D de pièces de prototypage fonctionnel la gamme Tough & Durable de Formlabs. Ce choix s’appuie sur le fait que les caractéristiques techniques de cette gamme s’adaptent parfaitement la réalisation de pièces qui devront subir flexions, tensions, compressions ou chocs, et qui se plieront ou se déformeront légèrement avant de se casser.

Nous avons donc décidé ici de revenir un peu plus en détail sur les résines Tough 1500 et Tough 2000 afin de permettre aux utilisateurs d’imprimante 3D SLA de choisir la résine qui leur correspond le mieux.

Tough 1500 : pour des prototypes flexibles et résistants

Après un long travail de Recherche et Développement, Formlabs a créé la Tough 1500. On retrouve dans l’intitulé des résines de la gamme leur caractéristique principale, vous avez donc ici à faire à une résine résistante. La Tough 1500 est :

  • Rigide

  • Résistante à une importante pression (1500 Mpa),

  • Flexible

La Tough 1500 n’est donc pas « juste » résistante. Elle permet de créer des prototypes qui pourront être déformés de manière répétée, et qui reprendront leur forme initiale. Cette résine est donc conseillée pour l’impression 3D SLA de gabarits et de pièces soumis à des contraintes importantes et répétées (pliages, courbures, impacts…). Elle simule donc des propriétés proches d’objets en polypropylène par exemple.

Tough 2000 : la résine qui résiste aux plus hautes pressions

Si vous souhaitez réaliser avec une imprimante 3D SLA des prototypes très résistants, et qui n’ont pas besoin d’une grande flexibilité, la Tough 2000 est plus adaptée que la Tough 1500. Cette résine rassemble les caractéristiques suivantes :

  • Solide

  • Rigide

  • Résistante à une pression de 2000 Mpa

  • Température de déflexion thermique supérieure aux autres produits de la gamme

  • Capacité d‘impression s’élevant à 50 et 100 microns

L’intérêt de la Tough 2000 est de permettre de fabriquer des prototypes de pièces solides et résistantes qui n’ont pas tendance à plier aisément. Des pièces imprimées en 3D avec la Tough 2000 peuvent ainsi résister à de fortes contraintes et déformations.

La Tough 2000 Resin possède une rigidité plus faible, mais une meilleure résistance à l’allongement que les résines standards. Elle absorbe l’énergie avant la rupture, et donc se déforme plutôt que de se briser. La Tough 2000 sera de ce fait proche en termes de texture et de propriétés de l’Acrylonitrile Butadiène Styrène (ABS), un plastique courant alliant résistance et flexibilité.

Résistance mécanique
Précision
Aspect visuel des couches