Comparatif PLA et ABS

Nous parlerons aujourd’hui des imprimantes à dépôt de filament fondu (FDM), et des matériaux utilisés que sont le PLA et l’ABS. Le consommable utilisé est en plastique : il s’agit généralement de polymères qui peuvent être mis en forme sous l’effet de la chaleur. Dans l’impression 3D FDM, PLA et ABS sont disponibles sous forme de bobines de filament d’1,75 mm ou de 3 mm de diamètre et de couleurs variées.

PLA et ABS

Deux matériaux reviennent le plus souvent sur le marché : le PLA et ABS. Voici donc un comparatif PLA vs ABS.

PLA, pour une impression 3D facilitée

Le PLA (Polylactic acid ou acide polylactique), biodégradable et issu de matériaux recyclés, peut être obtenu à parti d’amidon de maïs par exemple. Il est notamment utilisé dans l’emballage alimentaire.

Les avantages du PLA

On rencontre moins d’erreurs lors de l’impression 3D. Le PLA sera plus adapté pour l’impression de pièces creuses ou avec de fines parois. Il ne nécessite pas de chauffer la plateforme d’impression, ce qui diminue le temps d’impression.

Les inconvénients du PLA

Peu résistant à la chaleur, il commence à fondre à partir de 160°, et est sensible à l’humidité. Il ne plie pas, ou peu, ce qui le rend cassant. Plus difficile à travailler après impression, il ne pourra pas être limé ou percé par exemple.

ABS, pour une impression 3D FDM de pièces résistantes

L’ABS (acrylonitrile butadiène styrène) est un polymère thermoplastique, notamment utilisé dans les appareils électroménagers. Ce matériau a été rendu célèbre par la fameuse brique de la marque Lego.

Les avantages de l’ABS 

Plus résistant à la chaleur que le PLA, il commence à fondre à 180°.  Il se plie aussi plus facilement et ne rompt pas. Très résistant, il est adapté pour l’impression de pièces mécaniques par exemple. Cette résistance permet des traitements post production :  perçage, ponçage, peinture… On peut même changer son aspect par l’application d’acétone.

Les inconvénients de l’ABS  

Le seul bémol, c’est que les risques d’échecs sont plus grands lors de l’impression, notamment pour des raisons de moindre résistance aux chocs de température. L’impression est également plus longue, car la plateforme d’impression doit être maintenue aux alentours de 120 degrés pour éviter les chocs de température.

La plupart des imprimantes 3D de qualité sont compatibles avec le PLA et l’ABS, cependant nous avons une préférence pour les imprimantes 3D FDM de Volumic 3D.
Maintenant que vous en connaissez les avantages et inconvénients, c’est à l’usage que vous pourrez affiner votre choix, en fonction de votre projet.

Si vous souhaitez intégrer l’impression 3D dans votre projet professionnel, vous pouvez suivre notre formation Chef de projet impression 3D.

4 réponses
  1. Chénard Maxime
    Chénard Maxime dit :

    bonjour j’aimerai savoir si on peut imprimer en abs sans risque toxique
    mon imprimante est dans ma chambre j’imprime actuellement en flex et j’ai fait un peu de pla
    j’utilise une anet a8
    merci d’avance
    Maxime

    Répondre
  2. Jo
    Jo dit :

    Bonjour, je souhaiterai imprimé des supports de roulette pour une futur imprimante 3 d. Si j’imprime ces pièces en Pla avec un taux de remplissage de 80 % est ce que mes pièces seront fiable résistante ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *