Le BIM : l’avenir du bâtiment

Nous vous proposons aujourd’hui une introduction sur le BIM (Building Information Modeling). Pour commencer voici un vidéo de présentation réalisée par Autodesk.

Imaginé aux Etats-Unis, le BIM (Building Information Modeling) qu’on traduit habituellement en français par Modélisation des Données du Bâtiment, est une méthode de travail qui a révolutionné le secteur mondial du bâtiments vers la fin des années 2000. Le BIM peut se définir comme étant une maquette numérique, contenant des informations structurées, qui améliore la communication et la gestion des projets de constructions d’infrastructures. Elle se compose souvent d’un ensemble d’outils, de processus et de logiciels qui facilitent la communication entre les différents acteurs du projet. Pour faire simple, le BIM est la méthode qui permet le partage de toutes ces données tout au long de la « vie » d’un bâtiment ou d’une infrastructure depuis sa construction en passant par son utilisation et jusqu’à sa démolition.

Afin de mieux comprendre la valeur ajouté de BIM, voici le 3 schemas proposé par Autodesk

La maquette numérique utilise généralement la technologie 3D, pour illustrer les paramètres et les caractéristiques importantes lors de la conception de l’infrastructure. Ceci a pour but de faire des simulations, mieux prévoir les budgets, visualiser correctement les besoins énergétiques et matériels. Grâce au BIM, on peut donc détecter les éventuels problèmes bien en amont dans les productions de mise en chantier, rendant ainsi des infrastructures de meilleures qualités. C’est pourquoi la méthode BIM apporte de nombreux avantages, qu’ils soient économiques, écologiques ou même sociales. Plusieurs editeurs proposent des solutions de BIM : Nemetschek, Autodesk, Bentley…  Pour n’en citer que quelques-uns : Revit, ArchiCAD, Vectorworks, Tekla, sont parmi les logiciels les plus répandus.

Autodesk, par exemple, est l’un des premiers éditeurs de logiciel BIM sur le marché. Celui-ci permet de donner une valeur ajoutée au projet, permet aux équipes de mieux concevoir, communiquer et de mieux comprendre les données tout au long du cycle de vie du projet. Tekla, quant à lui, propose notament des logiciels de thermique et de structure qui peuvent visuellement calculer les besoins en matériel, le meilleur emplacement et l’installation du bâtiment. De son côté, ArchiCAD est un logiciel d’architecture qui permet de créer entièrement les plans  d’un bâtiment en 3D. Son concept innovant de Virtual Building fait son succès : ici, tous les détails, les perspectives et images de synthèse sont à la portée du chef de chantier, de l’architecte et de toutes les personnes coopérant au projet.

BIM Travaille Collaboratif

Tekla promeut une approche ouverte de la modélisation de l’information du bâtiment

Tous ces logiciels ont chacun leurs spécificités, qui permettent d’améliorer l’efficacité des équipes, de réduire les coûts et d’atteindre les objectifs plus rapidement. Le BIM se veut être une méthode « quasi universelle ». Si tous les acteurs de la chaîne de construction doivent l’utiliser, tous doivent pouvoir également le lire. C’est pourquoi le BIM utilise le format IFC (Industry Foundation Classes), qui améliore le partage des données entre les différents logiciels. Ce format que l’on peut considérer comme OpenBIM a su s’imposer comme une norme standard dans le milieu.

Open BIM = Industry Foundation Classes

La méthode BIM joue un rôle essentiel dans le développement d’infrastructures et est considéré comme la solution premium adoptée par la majorité des acteurs du secteur du BTP. Aujourd’hui, elle est d’ailleurs encourager par différents gouvernements mondiaux.

N’hésitez à nous partager votre expérience sur le BIM

L’équipe F3DF 

1 réponse
  1. Tighilet
    Tighilet dit :

    Bonjour,
    je suis actuellement a la recherche d’une formation sur le BIM dans le cadre d’un CIF .
    Pourriez vous m’informez d’éventuelle formation.
    merci
    cordialement,

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *