Voiture wireframe 3D

Choisir un logiciel de modélisation 3D en fonction de son domaine d’activité

L’équipe d’impression 3D france de B5 Productions vous propose de revenir sur les 3 méthodes pour se procurer un modèle 3D pour l’impression 3D : la modélisation 3D, le scan 3D, ou le téléchargement d’un fichier auprès de bibliothèques de fichier 3D en ligne par exemple. Nous reviendrons aujourd’hui sur la première : la modélisation 3D.

Il existe un large choix de logiciels de modélisation, qui possèdent chacun leurs spécificités, selon leur domaine d’utilisation : mécanique, Design, architecture, jeux vidéo, animation…

Parmi les plus connus on retrouve : 3Ds Max, SolidWorks, SketchUp,  Blender, Catia, Cinema 4D, Maya,  SolidEdge, Zbrush, Inventor.

On choisira un logiciel de modélisation 3D en fonction du type de pièce à concevoir : sculpture digitale ( ZBrush ), conception mécanique ( SolidWorks, Catia, SolidEdge, … ),conception architecturale, design d’objets usuels ( Maya, 3Ds Max, Cinema 4D).

les logiciels de modelisation 3D

Suite de logiciels Autodesk

Comparatif des logiciels de modélisation 3D

Vous pouvez retrouver une très bonne synthèse publiée dans l’ouvrage « l’Impression 3D »  de Mathilde Berchon aux Editions Eyrolles.
Le tableau ci-dessous présente un comparatif simple mais efficace des principaux logiciels de modélisation 3D : leurs principaux usages, leurs  niveaux de difficultés et une idée du budget associé.

modeleurs-4951

A retenir : le choix du logiciel de modélisation est une étape importante dans un projet d’impression 3D. Les logiciels précédemment évoqués permettent généralement d’exporter des fichiers au format STL. Le STL est le format standard pour l’impression 3D. Avant d’être imprimable, un fichier STL nécessite encore quelques opérations. Il a souvent besoin d’être réparé, puis préparé pour l’impression 3D. Pour ce faire, il existe différentes solutions logiciels : on parle de logiciel de tranchage.

Comment se former à un logiciel de modélisation 3D ?

Il existe de nombreuses façons de se former sur les logiciels de modélisation :

Pour les autodidactes : les sites de tutoriaux en ligne, les ouvrages spécialisés et beaucoup de pratique. Bon à savoir : il est généralement possible de télécharger une version d’essai auprès de l’éditeur du logiciel de modélisation.

Pour les salariés, les libéraux, les entrepreneurs, il existe de nombreuses solutions de financement pour réaliser des formations professionnelles afin de progresser rapidement sur les logiciels de 3D. Certains opterons pour l’utilisation de leur DIF  ou leur Plan de formation pour se former auprès d’un centre de formation professionnelle. Ce type de formation existe pour de nombreux logiciels : 3Ds Max,  SketchUp, Cinema 4D, Maya, Zbrush, SolidWorks,Inventor, Catia

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *